Robert badinter lance un nouveau cabinet de conseil, Corpus Consultants

Par Philippe Melot le mercredi 29 février 2012
Management des Cabinets d'avocats

Preuve que l'on peut rester jeune lorsque la passion vous habite ! À 83 ans, Robert Badinter se lance dans une nouvelle aventure professionnelle, et de plus dans une voie innovante : le « e-consulting ».

Corpus Consultants, c'est un groupe de 11 professeurs agrégés de droit réunis autour de Robert Badinter et deux associés co-gérants Thomas Clay et Alexis Constantin, tous deux professeurs à l'université de Versailles St Quentin. Son objet : fournir des consultations de haut niveau sur des problématiques juridiques complexes et pointues, à des professionnels du droit, avocats, juristes d'entreprises, notaires. Son originalité : c'est un "e-cabinet", pas de locaux ni de frais de structure ; ainsi les honoraires resteront raisonnables et ne correspondront qu'à une valeur ajoutée intellectuelle.

Robert Badinter a tout connu du droit tout au long de sa carrière d'avocat, d'enseignant, de législateur et de ministre : aujourd'hui, dit-il, sa passion intacte pour la matière et "les plaisirs de l'analyse juridique menée en commun" le poussent à cette nouvelle aventure.

Cette initiative de "e-consulting" s’inscrit dans une tendance de fond : la réduction des honoraires payés par les entreprises aux avocats. Depuis la crise financière de 2008, de nombreux signes témoignent de l’accélération de cette tendance : appels d’offres systématiques, facturation forfaitaire plutôt qu’au temps passé, externalisation par certains cabinets anglo-saxons de leurs services administratifs dans des pays à moindre coûts salariaux…

Les innovateurs comme Corpus Consultants montrent que l’on peut répondre à la pression sur les honoraires aussi bien dans le marché haut de gamme que dans les "commodities".

← Recrutement des juristes et avocats : bilan 2011 et perspectives 2012

Avocats : plombiers ou neurochirurgiens ? →

Retour à la liste des articles

Tous les articles